12. 2 janvier 2008

samedi 9 février 2008.


Dernier jour complet à Malem. M. Idrissa Diallo, professeur à Kaolack et qui était déjà intervenu lors de la cérémonie d’accueil, doit faire un exposé-débat sur la question des mariages traditionnels. Cet exposé, extrêmement clair, est un véritable réquisitoire contre les mariages traditionnels anciens dans lesquels les mariages endogamiques étaient doublés d’une polygamie irrespectueuse des règles énoncées par le Coran.

Pour les Belges, la question sous-jacente est, en fait, celle de la condition de la femme. Les jeunes sénégalais participent activement au débat alors que les jeunes belges restent discrets, sentant sans doute que les positions sont extrêmement divergentes sur le sujet. Marine intervient malgré tout brillamment. M. Diallo est d’ailleurs critiqué pour ce que certains considèrent comme un manque de nuance. Pourtant, M. Diallo nous semble s’inspirer directement d’une lecture moderne du Coran. En tout cas, le débat est intéressant, relevé et assez long.

L’après-midi, c’est la cérémonie de remise des cadeaux. Plus simple que l’accueil, elle se déroule dans une classe du CEM. Beaucoup de monde malgré tout.

JPEG - 47.4 ko
Cadeau à M. le Principal, M. Sarr

Trois discours dont celui d’André qui, à la surprise générale, termine en wolof. Pas de miracle, c’est Saliou, un jeune sénégalais qui a traduit le texte et qui a entraîné André à sa bonne prononciation. L’effet est en tout cas garanti et les applaudissements fusent.

Chacun remet un cadeau à une autre personne. Selon la coutume sénégalaise, les cadeaux ne sont pas ouverts sur place. Le président de la communauté rurale M. Saloum Boye, a fait réaliser un costume traditionnel pour chaque professeur et une chemise pour chaque jeune. Nous sommes agréablement surpris car, encore une fois, cela montre l’intérêt de la communauté rurale pour le projet.

JPEG - 44.5 ko
Cadeau à Mame Backé Faye

Maurice Sarr a reçu du directeur de Saint-Julien un appareil photo numérique. André aura pour tâche de lui en expliquer le fonctionnement. Nous espérons bien sûr que cet outil permettra un échange plus facile de données entre Auderghem et Malem-Hodar.

La suite du voyage par ici

Répondre à cet article



  • Statistiques des visites:
  • 0 aujourd hui
  • 60 hier
  • 67181 depuis le debut
  • Suivre la vie du site RSS 2.0

  • SPIP
  • Squelette et feuille de style adaptés par André Petithan. Créateur : IENSP