Sortie du livre « Fin de vie » de Vincent Leclercq

Vincent LECLERCQ est médecin, ancien consultant à la mission-France de
Médecins du Monde, et est également prêtre, assomptionniste et maître de
conférences enseignant la bioéthique à l’Institut Catholique de Paris.

Le livre Fin de vie commence par la question du vieillissement et de la dépendance. Il en énonce ensuite les principaux enjeux pour la démographie, les pratiques médicales et la stabilité économique de notre système de santé. Le deuxième chapitre souligne le rôle des individus et la responsabilité de la société dans la modification de notre perception trop négative de la vieillesse. La fin de la vie s’annonce comme un véritable défi sociétal face au déni de la mort. Le troisième chapitre revient sur la loi Leonetti de 2005 et prend acte de l’évolution du droit français. Il énonce les nouvelles possibilités données aux patients, aux soignants et à leurs proches de se mettre d’accord sur les pratiques de fin de vie. L’euthanasie : fausse réponse et vraies questions ? Pour l’auteur il s’agit de mieux reconnaître les droits des malades et de soulager leurs souffrances sans avoir recours au suicide médicalement assisté ou à l’euthanasie. Le chapitre suivant rappelle la genèse du mouvement des soins palliatifs et en explique le fonctionnement. Il expose ce que ce mouvement a transformé dans les pratiques médicales relatives à la fin de vie. Enfin, il étend à d’autres perspectives de soins cette approche originale et novatrice. Dans un dernier chapitre, Vincent Leclercq propose un autre regard sur la fin de vie : celle-ci a quelque chose d’unique à nous apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>