Je deviens bénévole

En tant que bénévole, je vais vous parler de mon parcours.

Cela fait maintenant un an que je suis bénévole dans cette association avec qui j’ai pris contact il y a presque un an et demi, mon cheminement est le suivant. J’ai commencé par un premier entretien avec la coordinatrice de l’équipe des bénévoles, dans une pièce chaleureuse et personnalisée qui fait office de local de l’association, munie d’un ordinateur et d’un salon d’accueil, genre salon de thé, d’ailleurs on y a pris un thé. J’ai pu poser toutes les questions que je voulais et les réponses m’ont été données sous forme de témoignages, car la coordinatrice, Nicole, est bénévole depuis plus de 10 ans et ses très nombreuses et diverses expériences d’accompagnements ont pu répondre à mes questionnements.

Il y a eu ensuite un second entretien avec Nicole, la coordinatrice et une autre bénévole aussi expérimentée. J’ai pu de nouveau avoir des réponses à mes questions et surtout exprimer ma motivation et mon avis sur les soins palliatifs et les accompagnements, j’ai aussi  répondu à leurs questions.

Je suis partie avec un questionnaire à compléter et la charte à lire, je devais prendre mon temps et mûrir bien mes réponses, être sincère avec moi-même. Une fois le questionnaire rempli et rendu, j’ai attendu leur feu vert pour démarrer les formations.

En septembre, j’ai eu la chance de faire 3 jours de formation initiale théorique à Paris au centre de formation de l’ASP Fondatrice, nous étions un petit groupe de 10 personnes, dont 3 venaient d’ASP non parisienne, comme moi. Au cours de ces 3 jours j’ai pu voir différents aspects du bénévolat en accompagnement et dans plusieurs contextes différents (gériatrie, soins palliatifs en hôpital et domicile). Plusieurs intervenants: médecin, infirmière, bénévole et psychologue ont partagé avec nous leur ressenti et ont généré de l’émotion dans le groupe. Quelques exercices en équipe nous ont permis de nous exprimer en toute sincérité.

Ce petit séjour parisien m’a permis de mieux me rendre compte du rôle du bénévole au sein de l’association et d’approfondir ma motivation, aussi de voir où pouvaient être mes faiblesses.

J’ai pu donc exprimer mes doutes et mes faiblesses potentielles au cours de mon 3ème entretien, avec un psychologue.

A chaque moment de mon parcours, j’ai pu avoir des entretiens informels avec Nicole, la coordinatrice, qui a pris du temps pour m’écouter.

Après concertation entre la psychologue, la responsable de la formation initiale et la coordinatrice, j’ai eu le droit de démarrer l’accompagnement en binôme. J’avais alors hâte de commencer mon bénévolat, c’est en tant qu’observateur que j’ai suivi un bénévole, pendant une durée de deux mois que j’ai fait mes premiers pas sur le terrain.

Et puis un jour, sans me prévenir, mon accompagnatrice me laisse frapper seule à la porte d’une chambre et me dit que c’est le moment d’y rentrer seule, je m’y revois comme si c’était hier. Je ressentais comme un mélange d’appréhension et de reconnaissance, la peur de l’inconnu derrière cette porte et la confiance en moi acquise en deux mois, le désir de l’expérimenter, cette confiance toute neuve. C’était il y a un an.

Je vous souhaite à tous de vivre ces premiers instants qui ne sont que le début de tant d’autres …

Vous pouvez prendre contact avec notre coordinatrice directement par le site ou nous renvoyer le formulaire devenir benevole (fichier pdf à télécharger)
Au cours du parcours pour devenir bénévole d’accompagnement, vous aurez l’occasion de remplir le CONTRAT MORAL ASPNC (fichier pdf à télécharger)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>